Il semble que l'option "Javascript" de votre navigateur soit désactivée.
Le site dip-architecture.com a besoin de cette option pour fonctionner correctement.
Nous vous invitons à l'activer dans les paramètres de votre navigateur.
Pour toutes questions, n'hésitez pas à nous contacter,
ARCHITECTURE CONTEMPORAINE
Virgile DISSE - Architecte D.P.L.G.
Le concept « mas provence » : le renouveau de la demeure provençale.

L'architecte et Mas Provence

Connaître la Provence pour bien bâtir : une nécessité pour l'architecte

Puisant dans la richesse et la diversité du vocabulaire architectural de la Provence, l'architecte créé des mas en Provence s'intégrant harmonieusement à l'architecture des villages anciens.

L'architecte dispose les poutres et les tuiles anciennes issues de récupération dans ses créations, développe les génoises dans des courbes, des ressauts, creuse les pleins, révèle les vides, recréant par là-même la diversité des volumes du village provençale et la prolifération de ses formes.

Le concept « Mas Provence » édicte ses règles à l'architecte, qui pour cela s'inscrit dans la tradition de la Provence où il bâtit, composant avec les matériaux d'hier et d'aujourd'hui.

Le territoire et Mas Provence

Le mas provencal est composé d'éléments géométriques principaux structurant l'espace. Cette construction spatiale est la masse ouvrant sur la substance même de la maison : elle organise sa forme et en définit l'essence.

Le jeu des formes du mas s'inspire du site et du relief en premier lieu. L'espace est mis en valeur par la lumière, soumise à différents impératifs : les percements réagissent au site (par exemple : la paroi rocheuse ; l'ouverture totale sur le panorama tempérée par la deuxième peau de l'édifice ; la continuité spatiale du séjour et de la piscine affirmant la très grande longueur de la parcelle) ou à un élément particulier de la maison elle-même (la lumière zénithale met en valeur la cheminée, vue à contre-jour du salon ; l'éclairage sur la façade Sud renforce les modules transversaux en contradiction avec l'élancement géométrique de la parcelle).

La lumière devient un outil à l'appui de la géométrie : ces points sont la substance du concept « Mas Provence ». Ayant mis davantage au clair sur quels composants s'appuie la figure du mas en Provence (le caractère dominant de l'unité est un rectangle ; un certain nombre d'opérations y ont été apportées, en fonction du site, celui-ci déterminant de surcroît les différents apports de lumière, en réponse aux espaces intérieurs), on peut à présent voir la configuration générale de l'espace ainsi que l'enchaînement des séquences.

S'inscrivant dans le concept « Mas Provence », la configuration spatiale, au-delà des simples éléments géométriques de composition (on sait, à ce niveau, qu'à un élément très en longueur on peut opposer transversalement trois modules identiques dans leurs dimensions mais pas dans leur fonction), reste simple dans son approche directe et demeure pourtant étonnante, ou du moins inattendue, dans son perpétuel dynamisme.

Bureau de Paris
36, Boulevard de Sébastopol
75004 PARIS
Bureau de Saint-Paul
02, rue de l'Esplan
26130 ST-PAUL-3-CHÂTEAUX
contact
04 75 96 60 91
06 22 86 90 84